Home News Le ministre de la Justice démissionne pour des propos jugés méprisants

Le ministre de la Justice démissionne pour des propos jugés méprisants

0

Le 11 novembre, le ministre de la Justice Hanashi Yasuhiro a présenté sa démission après des propos qui ont suscité la polémique. Deux jours auparavant, lors d’une réunion des députés de la majorité, il avait défini son travail comme « un poste discret qui ne fait la une des journaux que lorsqu’on appose son tampon pour autoriser l’exécution d’un condamné à mort ».

En conférence de presse, Hanashi Yasuhiro a dit qu’il avait répété ces mêmes mots de…

Cet extrait d’article provient de www.nippon.com

Tous droits réservés à nippon.com