Home News Ligoté et les yeux bandés, un consul japonais en Russie est accusé d’espionnage : « c’est un traitement inacceptable »

Ligoté et les yeux bandés, un consul japonais en Russie est accusé d’espionnage : « c’est un traitement inacceptable »

0

Le 26 septembre, le Service fédéral de sécurité de la fédération de Russie, ou FSB, a annoncé avoir pris en flagrant délit d’espionnage le Japonais Tatsunori Motoki, consul général à Vladivostok (Extrême-Orient).

Suspecté d’avoir obtenu de façon illégale des documents confidentiels sur une coopération entre la Russie et un pays asiatique ainsi que sur les conséquences des sanctions américaines sur l’économie en Extrême-Orient, il a été convoqué par le…

Cet extrait d’article provient de www.nippon.com

Tous droits réservés à nippon.com